recette-rentree-he-romarin

Rentrée musclée avec l’huile essentielle de romarin

By

Si vous souhaitez utiliser de l’huile essentielle de romarin (Rosmarinus officinalis), trois possibilités s’offrent à vous : • L’huile essentielle de romarin ct* 1-8 cinéole • L’huile essentielle de romarin ct camphre • L’huile essentielle de romarin ct verbénone *ct = chémotype En effet, le romarin officinal produit trois huiles essentielles de chémotypes différents (selon la région dans laquelle il a poussé), qui présentent des compositions chimiques et des propriétés différentes.

Les trois huiles essentielles bio de romarin officinal en détail

Les indications sont en effet différentes selon le chémotype et varient en fonction du pourcentage des différents constituants. L’huile essentielle de romarin, quel que soit le chémotype, sera utilisée en voie cutanée diluée dans une huile végétale.

Principales indications : encombrement bronchique, sinusite, rhume, acné, douleurs articulaires, mycoses, herpès.

Principales indications : douleurs musculaires, préparation à l’effort physique et récupération (action chauffante), douleurs articulaires, crampes, contractures musculaires, circulatoire, antiparasitaire, insectifuge.

Principales indications : infections respiratoires (encombrement bronchique, sinusite…)

Source : « Le grand guide des huiles essentielles » Fabienne Millet, Docteur en pharmacie

Un brin d’histoire

Au XIVème siècle, la reine de Hongrie, âgée alors de 78 ans, aurait retrouvé une seconde jeunesse grâce à la célèbre « Eau de la reine de Hongrie » dont l’ingrédient principal était le romarin !

Une branche de romarin dans les cartables ?

Cet arbrisseau, bien connu des peuples méditerranéens, est mentionné dans Hamlet. Pour Shakespeare, il réveille le souvenir : « there’s rosemary ; that’s for remembrance », dit la malheureuse Ophélie à Laertès. Cette citation a été confirmée par une étude récente qui a montré que l’odeur du romarin favorise la mémoire des enfants à l’école. Cette réputation de fortifier la mémoire était déjà connue des Grecs qui en entortillaient dans leurs cheveux. On constate qu’il a quelque chose à faire avec l’éveil, la présence d’esprit.

Source : « Rencontrer les plantes » Christian Escriva et Jean-Michel Florin

Recettes

1) avec l’huile essentielle bio de romarin cinéole

L’huile essentielle de romarin cinéole stimule la mémoire

Cette huile est précieuse pour stimuler la mémoire, l’attention, la vigilance. Elle aide à se concentrer et elle est indiquée en cas de surmenage intellectuel. D’un point de vue énergétique, elle donne de l’élan et de la force. Elle s’associe très bien avec l’essence de citron aux propriétés également toniques. Vous pouvez l’utiliser en diffusion atmosphérique ou en inhalation sèche (quelques gouttes à respirer sur un mouchoir) sauf si vous êtes allergique.

Source : « L’olfactothérapie pour se sentir mieux » Plantes & Santé, Dossier n°168

 

2) avec l’huile essentielle bio de romarin à camphre

Regain d’énergie avec l’huile essentielle à camphre

Si la fatigue se fait sentir, versez 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de romarin officinal à camphre sur un mouchoir et respirez. Cela vous stimulera. À répéter 2 à 3 fois si besoin.

Source : « Le grand guide des huiles essentielles » Fabienne Millet, Docteur en pharmacie

Sport et huile essentielle de romarin officinal à camphre

Ce mélange, très facile à réaliser, permet de chauffer et décontracter les muscles. Dans un flacon de 10 ml, déposez 7 à 8 gouttes d’huile essentielle de lavandin et 7 à 8 gouttes d’huile essentielle bio de romarin officinal à camphre. Complétez jusqu’à 10 ml avec de l’huile végétale d’amande douce. Appliquez 10 à 20 gouttes du mélange localement avant l’effort.

Source : « Le grand guide des huiles essentielles » Fabienne Millet, Docteur en pharmacie

Bain de pieds délassant

3 à 5 gouttes d’huile essentielle de romarin camphré diluées dans du savon liquide ou du gel douche (le plus neutre possible). Mélangez avec l’eau et laissez vos pieds se délasser une vingtaine de minutes !

Source : Plantes & Santé, Dossier n°153

 

3) avec l’huile essentielle bio de romarin verbénone

Sérum hydratant à l’huile essentielle de romarin verbénone

Ce sérum convient aux peaux mixtes et grasses. Pour 30 ml de sérum environ. Les ingrédients : • Cire liquide de jojoba : 3 cuillers à soupe • Huile végétale de noisette* : 1 grosse cuiller à soupe • Huile essentielle de romarin à verbénone : 5 gouttes * ou de noyau d’abricot en cas d’allergie aux noix Comment procéder : Versez l’huile essentielle de romarin puis les huiles végétales dans un flacon ambré de 30 ml. Utilisation : Appliquez quelques gouttes de ce sérum séborégulateur matin et soir sur le visage nettoyé. Massez uniformément avec les mains sur l’ensemble du visage et laissez pénétrer 1 à 2 minutes avant de passer au maquillage éventuel. Cette huile se conserve 6 mois environ à l’abri de la chaleur, de l’air et de la lumière.

Source : « Adoptez la slow cosmétique » Julien Kaibeck

Shampooing anti-pellicules à l’huile essentielle de romarin verbénone

Pour 100 ml de shampoing environ. Dans 95 ml de base lavante ou de shampoing bio sans parfum, ajoutez : • Cire liquide de jojoba : 1 cuiller à café • Huile essentielle bio d’ylang-ylang : 10 gouttes • Huile essentielle de romarin verbénone : 10 gouttes • Huile essentielle de lavande vraie : 10 gouttes Agitez le flacon de shampoing avant chaque utilisation. Ce type de shampoing peut s’utiliser tous les jours mais ne convient pas à la femme enceinte.

Source : « Adoptez la slow cosmétique » Julien Kaibeck

Miel à l’huile essentielle bio de romarin verbénone

Dans un pot de miel liquide « toutes fleurs » de 500 g, versez 4 gouttes d’huile essentielle de romarin verbénone et mélangez bien. Si vous préférez le miel « solide », faites-le tiédir au bain-marie, versez et mélangez vos gouttes d’huile essentielle avant qu’il ne se fige à nouveau. Vous êtes paré pour les quatre saisons, que ce soit pour parfumer un yaourt, une salade de fruits d’été ou une compotée de fruits d’automne.

Source : « Mes petites recettes magiques aux huiles essentielles » Danièle Festy & Catherine Dupin

 

4) avec une branche de romarin

Lotion éclaircissante au romarin

Pour une peau nette et saine Les ingrédients : une petite branche de romarin, de l’eau ÉTAPE 1 : Faites tremper une heure avant de l’utiliser, une branche de romarin dans un verre d’eau tiède. Cette lotion hydratante et légèrement désinfectante vous permettra de faire un nettoyage de peau en profondeur. ÉTAPE 2 : Tamponnez votre visage avec un gant de toilette doux, bien imprégné de cette lotion, pendant 2 à 3 minutes. ÉTAPE 3 : Rincez à l’eau claire.

Source : « 250 remèdes à faire soi-même » Dr Claudine Luu, docteur en pharmacie

Rappel et contre-indications

Pensez à consulter les précautions générales d’emploi avant toute utilisation des huiles essentielles. Pensez à nettoyer minutieusement tous les ustensiles de vos préparations et à noter sur l’étiquette les ingrédients et la date de votre préparation.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tu pourrais aussi aimer